Union Cycliste Voironnaise


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 course de l'Argelliers

Aller en bas 
AuteurMessage
Olivier
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 103
Date d'inscription : 22/05/2005

MessageSujet: course de l'Argelliers   Jeu 8 Mai - 8:54

CR de Geoffrey

Ce dimanche 27 avril ce déroulais la 1ere manche interrégions. C'est une compétition ou le classement par équipe compte. Ces équipes sont composés de 4 a 6 cadets sélectionnés par leurs comité. L'équipe d'isère était composé de benoit bremont et clément carisey (essm), nicolas royet et jean seb guinet (sc les abrets), bastien duculty (vc rhodaniens) et moi même. Tout ce monde dirigé par Christian Revol.

Départ à 8h15 du matin de voiron pour 3h de routes direction le sud et montpellier. La météo est excellente avec un soleil radieux et une légère brise qui ne sera pas de trop. A 13h30, controle des braquets et présentations des équipes. Nous avons les dossards 1,2,3,4,5,6 (la classe...) grace a nos ainés qui on remporter le classement général l'an passé.



C'est un départ à une allure de sénateur (ou une allure a la pascal s) que nous effectuons la descente avec le vent de face. Ca roule à 30 à l'heure et sa frotte beaucoup. En 5 km, j'évite de près 2 chutes. Le coeur est très haut et je stress. J'attaque la 1ere bosse en queue de peloton. Arrivé sur les 1ere pente je tente de remonter sur le coté mias je suis obligé de poser pieds a terre car une chute se produits devant moi. Je ne m'arete pas et racroche de suite pour remonter le peloton a bloc (203 au cardio). Au sommet je suis dans les 20 et le paquet est presque en file indienne. Je ne fais pas le MG au col de la croix pelisse mais poursuis mon effort pour remonter dans les 10. S'en suis 400 metre de descente pour arriver sur un petit coup de cul. J'attaque un peu en facteur dasn l'espoir de formé un petit groupe. Bastien et Benoit sont bien placer donc tout est en place.




Je prends 20 metre et je bascule tout de suite dans la descente. personne n'a repondu. je me dis que sa va rentrer dans 2km donc pas la peine de forcer. Après 1km, je suis rejoins par un coureur des alpes maritimes. Je lui dis de ne pas rouler a bloc si un petit groupe se forme derriere. L'entente est bonne et derrière l'équipe bloque la course. Au 1er passage sur la ligne, nous avons 1'13. Nous roulons toujours au train et prenons 1'30 d'avance apres 20km. Mon compagnon d'échappé me dit de ne pas rouler trop car c'est long et il me dit qu'il en a gagné une de la même façon il y a pas longtemps.




Au 2éme passage au MG, je prends les points en effectuant une bonne partie des 3km de l'asecension devant. Une personne dit au passage a mon compagnon de s'économisé, dès lors, je remarque qu'il prends des relais plus courts et moins appuyer. je le test une fois mais il réponds. Il est donc pas encore sec. L'écart est toujours stagnant juste au passage sur la ligne. je fais un point écart avec la voiture chrono. L'écart est tombé a 35sec au pieds de la bosse. Mon compagnon souhaite se relever. Je fais l'effort dans l'ascension et prends encore les points et l'écart monte a 1'45(merci les copains d'avoir bloquer...). Mon camarade n'a pris que des mini relais avec un rythme en deça des miens. Je sens que ma roues arrière est dégonflé. Je crois avoir percer mais en touchant mes pneus, ils ont toujours leur pression( faut que j'arete de boire je c'est). Antoine Jean(cts ra et responsable des interrégions de la région) me dit que je vais le rattraper, il est cuit. Je suis booster a bloc apres cette connerie. Et je revien a la fin de la descente. Je vois l'autre relancer a la sortie du virage. Ca m'énerve encore plus...Je reviens sur lui dans le petit talus et raccélere au train aussitot.



Je lui demande de passer le relais mais il a du mal a le prendre. Je l'attaque masi il est dans la roue( normale mon attaque n'étais pas explosive. Je poursuis au train il ne veut toujours pas passer. Je réflechis quelques instant. Il reste 23km et il y a du vent. Les jambes sont toujours là. Je me retourne, il a perdu 2m. Je rattaque meme si cela descends (Je suis plus gros que lui...). Je lui prends 10 mètre et je prends le rythme chrono pendant 15km. Sans me retourner, je sais qu'il est lacher.


Me voici maintenant dasn l'effort que je préfère le plus. Il se fait rapidement reprendre alors que je demande mon écart a la voiture mais ils arrivent pas a avoir les temps. Je demande 2 fois et toujours pas. Je suis dans l'ascension du col de la croix de pelisse et les jambes sont lourdes. Les crampes sont pas loin. Je me ravitaille en eau et prends une compote( javais oublier a manger).La voiture radio m'annonce 2'04 et 9km avant l'arrivée. Jai du mal a y croire et je redemande 2 fois a la voiture qui me reconfirme. Je commence a croire a la gagne. Je ne ralentis pas mon effort et monte tout les petits talus a bonne allure. Je profite des descentes pour récuperer davantage. La voiture monte a mon niveau et m'annonce 2'07 a 4km. C'est bon c'est dans la poche. Je savoure les encouragement et les félicitations des personnes sur le cotés. Je pense a ma grand mère décéder vendredi et je me dis que c'est pour elle que je vais gagner. Le dernier km est effectuer en décontraction. J'ai les larmes aux yeux et je passe tranquillement la ligne. Je n'y reviens pas.
Ma 2éme victoire de la saison avec technisud où je eu profité de ma forme précoce. Je pensais finir dans les 20 au départ. Ensuite je me place vers la ligne pour voir l'arrivé des collègues. Je vois le maillot jaune du comité a la lutte pour le sprint. C'est bastien le cyclo cross man qui fait 2éme du sprint. Je commence a esperer a la victoier par équipe. Ensuite, j'apprends que benoit est tombé et a géner clément qui fiira loin au sprint.


Par la même occasion, je remporte le classement du meilleur grimpeur qui fais honneur au nom de mon blog
L'équipe se classe 4éme alors que l'on nous avais annoncé 2éme. Je les remercie de tout coeur de m'avoir permis de garder cette avance car ils ont su bloquer le peloton au moment voulus.
pe rhones alpes de vtt car j'aurais bien imaginé la domination de l'équipe d'isère qui a encopre lmes possiblité de l'emporté cette année. En espérant assisté a ma 2éme et derniere manche a paladru le 11 mai sur la magnifique course en ligne

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
course de l'Argelliers
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Cycliste Voironnaise :: Compte-rendu de courses ( commentaires, photos, etc... des courses des coureurs du club )-
Sauter vers: