Union Cycliste Voironnaise


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le dopage dans le cyclisme à haut niveau

Aller en bas 
AuteurMessage
Joris Ro
Invité



MessageSujet: Le dopage dans le cyclisme à haut niveau   Ven 26 Aoû - 8:27

Je suis vraiment triste pour Lance Armstrong, un peu de la même manière au moment de l’affaire Festina en 1998 où Virenque a été placé dans le collimateur. Je voudrais dénoncer le pouvoir du journalisme (ici L’Equipe) qui accuse de tricherie le champion qu’il veut et dans les circonstances actuelles, il me semble évident que le mythe Armstrong devait être ébranlé ; en effet, les gens traitent tous Armstrong de dopé non pas parce qu’ils le pensent vraiment mais parce qu’ils ne peuvent supporter et ne pouvaient plus supporter sa suprématie depuis sept ans de règne. De ce fait, L’Equipe en a profité pour engendrer le scandale Armstrong, ce qui plait aux français puisque le maître n’est plus le maître mais un tricheur. De ce fait, la suprématie est fortement rabaissée. Que font les français après de telles révélations ? Ils s’intéressent pour la plupart au journal L’Equipe et l’achètent et remplient les poches des rois du scandale chez L’Equipe. Bien sûr que Lance Armstrong était dopé, d’ailleurs il prenait des hormones de croissance également (cf. L.A.Confidentiel), en plus de l’EPO. Cependant, il faut savoir qu’environ 80% du peloton se dope et se dopait déjà il y a bien longtemps. Certains pensent certainement que je dis n’importe quoi mais c’est une réalité. Il suffit d’observer l’augmentation ahurissante des performances des coureurs et notamment de la puissance chez certains coureurs mais le plus flagrant reste l’augmentation permanente des vitesses qui ne sont en aucun cas seulement liée à la perfection de la machine, au meilleurs revêtements et au vent qui souffle dans le dos pendant tout le tour de France 2005. De plus, certaines révélations confirment le fait que les coureurs sont traités comme du bétail et peuvent très difficilement échapper à la prise de substance interdite, je pense à Philippe Gaumont et son livre « prisonnier du dopage », au blitz dans le Giro 2001 ou encore à Jesus Manzano qui révèle le dopage organisé. Le dopage massif est présent de toute évidence puisque Marie-George Buffet souligne que d’autres échantillons urinaires présentent des traces d’EPO. Par conséquent, Armstrong n’est qu’une victime du système qui règne dans le sport de haut niveau et n’est qu’un coureur parmi tant d’autres qui se dope et qui se bat lorsqu’on le prend à la trappe en niant s’être dopé. Alors pourquoi ne pas endommager la réputation d’autres coureurs ? Je pense aux divers adversaires d’Armstrong. En tout cas, on peut retenir une chose : le pouvoir de l’argent reste absolu et c’est lui qui est responsable de tels fléaux dans le sport au niveau professionnel. C’est là qu’on se dit qu’il faut mieux s’épanouir dans l’effort avec nos propres moyens physiques et mentaux et non pas s’épanouir avec l’argent et la gloire car leurs recherches sont la base même de la tricherie et de diverses perversions humaines. De cela, je pense que Philippe Tête sait donner aux jeunes l’épanouissement dans la pratique du cyclisme en compétition et quelque soit leur niveau : la base même de l’éthique du sport ou les résultats de chacun sont respectés. C’est pour cela qu’on ne peut que le respecter en tant qu’éducateur sportif.
Revenir en haut Aller en bas
BMC
Invité



MessageSujet: Re: Le dopage dans le cyclisme à haut niveau   Lun 29 Aoû - 6:34

un peu contradictoire ton message...
mais de toute facon amstrong n'est pas honnête puisqu'ila toujours nié de prendre quoi que se soit..ne rêvont pas un gars qui sort d'un cancer et d'une tumeur au cerveau ne reviens pas a un niveau au dessus de son propre niveau quelques mois apres..
pour moi on en saura plus d'ici quelques années..patience...
Revenir en haut Aller en bas
 
Le dopage dans le cyclisme à haut niveau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les femmes et le sport de haut niveau
» « Sport de haut niveau : sous perfusion publique ? » - Café de la controverse du C2D
» Liste des sportifs de haut niveau du gouvernement
» cherche deux athléte de haut niveau pour une course 10km
» Le sport de haut-niveau à Bordeaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Union Cycliste Voironnaise :: Forum Libre-
Sauter vers: